Perdre du poids avec plaisir ! Index du Forum
Perdre du poids avec plaisir !
Ce forum est ouvert pour toutes personnes qui désire perdre du poids avec soutien, partage et bonne humeur
 
Perdre du poids avec plaisir ! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Les grands principes ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Perdre du poids avec plaisir ! Index du Forum -> Passeport Santé -> Nutrition -> Alimentation vivante (crudivorisme)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin Murielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 5 216
Localisation: oise picardie
Taille: 156
IMC: 34.1
Points d'appréciation: 4 364
Prénom: Murielle
Féminin

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 11:01 (2011)    Sujet du message: Les grands principes Répondre en citant

Les grands principes

Les objectifs
  • Favoriser l’élimination des déchets accumulés dans l’organisme.
  • Prévenir certaines maladies, les guérir ou en alléger les symptômes : cancers, arthrite, troubles de digestion, diabète, maladies cardiovasculaires, etc.
  • Vivre plus longtemps en bonne santé.
Les grandes lignes

En alimentation vivante, on n'a recours qu'à des aliments crus, de préférence biologiques et à composante alcaline, qui n’ont subi aucune transformation, exception faite de la germination et de la fermentation.
La cuisson à une température plus élevée que 40 °C (104 °F) est interdite.
De plus, ce régime est habituellement végétalien, ne comprenant aucun aliment du règne animal.
Dans cette pratique, on adopte aussi le principe des « combinaisons alimentaires », qui consiste à ne pas mélanger certains groupes de nutriments, par exemple les protéines avec les féculents, ou les fruits sucrés avec les fruits acides.

Plus sur l’alimentation alcaline, la fermentation et la germination...
Aliments à composante alcaline

Il s’agit d’un aliment qui contient une forte teneur en minéraux basiques (calcium, magnésium, sodium et potassium) et une faible teneur en minéraux acides (chlore, soufre et phosphore).
Les aliments à composante alcaline, comme les fruits, les légumes et les germinations, contribuent à un bon équilibre acido-basique de l’organisme.

Fermentation

La fermentation est un phénomène qui transforme le sucre d’un aliment en acide lactique, en alcool ou en acide acétique (vinaigre).
Cette transformation se fait grâce à des micro-organismes naturellement présents dans l’aliment, ou ajoutés.
La fermentation est un moyen traditionnel de conservation des aliments.
C’est le seul qui améliore leur valeur nutritive, leur saveur et leur digestibilité.
La fermentation lactique ou lactofermentation est celle qui est la plus intéressante du point de vue nutritionnel.
Voici des exemples d’aliments fermentés : le yogourt, la choucroute, le miso, le tamari, les olives, le kéfir, le fromage, les prunes umeboshis, le vinaigre, le vin, la bière, etc.

Germination

La germination est le processus par lequel une graine produit son embryon et donne naissance à une nouvelle plante.
 Elle se produit à l’humidité et à l’abri de la lumière, et comporte une multitude de réactions chimiques.
 La plus importante est la synthèse d’enzymes qui permet une prédigestion des glucides, des lipides et des protéines de la graine; puis vient la multiplication impressionnante de certaines vitamines et, finalement, la production de chlorophylle qui commence quand une petite tige voit la lumière.
En bref, la germination est une usine de prédigestion et de fabrication de nutriments.

Aliments permis
  • Fruits crus ou séchés
  • Miel non pasteurisé
  • Légumes crus ou lactofermentés
  • Légumineuses germées
  • Céréales germées
  • Pain germé
  • Lait de noix
  • Noix et graines crues ou germées
  • Huiles de première pression à froid
  • Jus de germination
  • Aliments végétaux déshydratés à froid
  • Algues
Les mécanismes d'action

Allégués
L'élément clé de ce régime est la conservation des enzymes, naturellement présentes dans les fruits, les légumes et les germinations, qui sont détruites par la cuisson lorsque la température excède les 47,8 °C (118 °F).
En l'absence de ces enzymes, selon l’hypothèse, les organes du système digestif et le pancréas auraient à suppléer en produisant les enzymes nécessaires à la digestion des aliments.
Ceci exigerait un surcroît de travail de l’organisme et une plus grande dépense énergétique - ce qui, à long terme, affaiblirait les organes internes, prédisposant l'individu aux allergies et à plusieurs maladies (des coliques au cancer en passant par l'acné et la myopie). Ce concept repose sur les études du Dr Edward Howell qui affirmait que chaque être vivant possède un nombre limité d’enzymes.
De plus, selon l’hypothèse toujours, l’alimentation vivante permettrait d’éviter un phénomène appelé « leucocytose digestive » où l'organisme réagirait aux aliments cuits qu'il considérerait comme « étrangers ».
Le système immunitaire enverrait donc ses globules blancs (leucocytes) combattre ces aliments, détournant ainsi son attention des véritables envahisseurs (bactéries, virus) et prédisposant l’organisme aux infections.

Démontrés
Il est vrai que la cuisson détruit une partie des vitamines et minéraux des aliments (plus l’aliment est cuit, plus grande est la perte). Dans certains cas, cependant, la cuisson améliore aussi la biodisponibilité des nutriments; la quantité de lycopène (antioxydant) des tomates, par exemple, double après 30 minutes de cuisson.
Il est également vrai que la cuisson peut réduire le potentiel anticancérigène des aliments, comme c’est le cas pour les isothiocynates des crucifères (voir nos fiches Brocoli, Chou, Chou-fleur, Navet, etc.). Mais, cet inconvénient est compensé en partie parce que l'on mange généralement une plus grande quantité de légumes s'ils sont cuits que s'ils sont crus.
Il n'est pas vrai, par contre, que les aliments crus contiennent toutes les enzymes nécessaires à leur digestion.
En fait, les aliments crus contiennent certaines enzymes qui permettent que la digestion des glucides, des protéines et des lipides s’amorce dans l’estomac.
Cependant, lorsque l’acidité de l’estomac devient trop importante, elles sont détruites, mais elles auront néanmoins réduit les besoins enzymatiques de l’organisme puisqu’elles auront déjà fait une partie du travail de digestion.
La question à savoir si l’organisme peut se passer des enzymes contenus dans les aliments crus demeure sans réponse officielle.
Quant à la leucocytose digestive provoquée par les aliments cuits, elle est ici poussée à l’extrême. Les aliments cuits qui sont bien digérés ne causent pas de telle réaction.
Par contre, la consommation d’aliments trop grillés, carbonisés ou frits pourrait entraîner à la longue certains problèmes, mais ils ne sont pas connus avec précision.

_________________

Réussissez, et je réussirai !!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 16 Déc - 11:01 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Perdre du poids avec plaisir ! Index du Forum -> Passeport Santé -> Nutrition -> Alimentation vivante (crudivorisme) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com